Lexique

A
Administration
Action d’administrer des affaires publiques ou privées ; gestion. Pouvoir destiné à assurer la conservation de tout ou partie d’un patrimoine.
Adventice
Adjectif ou nom désignant une mauvaise herbe.
Agronomie
Etude des relations entre les plantes cultivées, le sol, le climat et les techniques de culture, dont les principes régissent la pratique de l’agriculture. Étude scientifique de tous les processus concernant l’agriculture. L’agronomie est l’ensemble des sciences exactes, naturelles, économiques et sociales, et des techniques auxquelles il est fait appel dans la pratique et la compréhension de l’agriculture.
Amendement
Apport d’un produit destiné à améliorer la qualité des sols (en termes de structure et d’acidité).
Amidon
L’amidon, du latin amylium (non moulu), est un polyoside, composé de chaînes de molécules de D-glucose, constituant essentiel des réserves énergétiques des plantes et aussi composante primordiale de l’alimentation humaine.
Ammoniacale
Engrais azoté minéral à base de nitrate d’ammonium.
B
Bouturage
Action de multiplier des végétaux par boutures.
Bouture
Jeune pousse coupée, plantée en terre pour former une nouvelle plante.
Buttage
Opération destinée à ramener la terre au pied des plantes, en forme de butte.
C
Compost
Le compost est un produit fini résultant d’une « digestion » plus ou moins longue de matières organiques en milieu aérobie (= où il y a du dioxygène) par un ensemble complexe d’organismes vivants allant des micro-organismes comme les champignons, les bactéries à des insectes et animaux plus gros comme des cloportes, des larves de coléoptères, des myriapodes, des gastéropodes, des lombrics et bien d’autres encore…
Compostage
– Le compostage est un processus biologique aérobie de conversion et de valorisation des matières organiques (sous-produits de l’élevagebiomassedéchets organiques d’origine ménager, etc.) en un produit stabilisé, hygiénique, semblable à un terreau, riche en composés humiques et minéraux, le compost.
– Le compostage peut être réalisé dans des composteurs à l’échelle d’un foyer, de quelques foyers ; à une plus grande échelle il est possible de le pratiquer sur des parcelles de terres agricoles pour convertir les fumiers, ou encore dans des plates-formes pour convertir les déchets ménagers et les chutes de biomasse. Le compostage peut être un moyen de traiter tout ou une partie des biodéchets des villes, notamment dans les pays en développement.
Coulure
La coulure est caractérisée par la non-fécondation des fleurs (qui chutent par la suite) ou par un arrêt extrêmement précoce du développement des jeunes fruits (qui se ratatinent ultérieurement).
Cultivar
Un cultivar est une variété de plante (arbres compris) obtenue en culture, généralement par sélection, pour ses caractéristiques réputées uniques. Il peut s’agir de qualités morphologiques, esthétiques, techniques, de vitesse de croissance (pour les arbres par exemple), d’adaptation à un biotope ou de résistance à certaines maladies.
Le terme « cultivar » est synonyme de « variété cultivée » ou « variété horticole », et plus communément « variété ». Mais il est essentiellement différent de la varietas ou variété botanique.
D
Drainage
Le drainage est une technique d’aménagement hydro-agricole destinée à réduire ou supprimer l’excès d’eau sur des parcelles qui en sont affectées.
E
Engrais
Substances minérales ou organiques destinées à apporter aux plantes des compléments d’éléments nutritifs de façon à améliorer leur croissance et augmenter le rendement et la qualité des cultures.
Engrais vert
Culture temporaire destinée à être enfouie rapidement pour assurer un apport d’éléments nutritifs à la culture suivante.
F
Fertilisation
Processus consistant à apporter à un milieu de culture, tel que le sol, les éléments minéraux nécessaires au développement de la plante.
Floraison
– La floraison est le processus biologique de développement des fleurs. Elle est contrôlée par l’environnement (lumière, humidité, température) et les phytohormones.
– Dans la nature, la floraison est contrôlée par le phénomène d’induction florale.
Fructification
En botanique, la fructification, ou la caprification, consiste en un phénomène de formation et de maturation du fruit, après la pollinisation et fécondation des fleurs d’un végétal. Elle désigne aussi l’époque de cette formation des fruits, que ce soit un fruit simple, un faux-fruit, etc.
Fruit
Le fruit, en botanique, est l’organe végétal contenant une ou plusieurs graines. Caractéristique des Angiospermes, il succède à la fleur par transformation du pistil. La paroi de l’ovaire forme le péricarpe du fruit et l’ovule donne la graine.
G
Germination
– La germination est le premier stade de croissance sont cruciaux pour l’établissement des espèces se développant dans des environnements salins .La germination est une période transitoire au cours de laquelle la graine qu’était à l’état de vie latente, manifeste une reprise des phénomènes de multiplication et d’allongement cellulaire (Benbada, 2013).
– La germination correspond au passage de l’état de vie ralentie à l’état de vie active, que les réserves qui jusque-là assuraient le métabolisme résiduel de l’embryon vont être activement métabolisées pour assurer la croissance de la plantule (Slimani, 2010). Pendant la germination, la plantule utilise pour la couverture de ces besoins énergétiques les réserves de la graine (grains d’amidon, grains d’aleurone et – 19 – lipides), qui sont transformés, sous l’action d’enzymes appropriées, en substances directement utilisables pour la croissance (glucose, maltose et acides aminés).
H
Herbage
Terme désignant les prairies naturelles ou artificielles.
I
Insecte ravageur
Insecte nuisible pour les cultures agricoles, pour les arbres et la végétation en général.
Irrigation
Opération consistant à apporter artificiellement de l’eau à des végétaux cultivés pour en assurer la croissance sans dépendre de la pluviométrie.
J
Jachère
Parcelle non cultivée. 
L
Légumineuse
Les légumineuses désignent un type de cultures récoltées dans le seul but d’obtenir des grains secs. Les haricots secs, les lentilles et les pois sont les types de légumineuses les plus connus et les plus consommés.
M
Mildiou
Le mildiou est le nom générique d’une série de maladies cryptogamiques affectant de nombreuses espèces de plantes, mais prenant des proportions épidémiques dans certaines cultures de grande importance économique, telles que la vigne, la tomate, la pomme de terrela laitue ou les courges. Ces maladies sont provoquées par des microorganismes oomycètes rattachés au règne des Chromista, et parfois qualifiés de « pseudo-champignons ».
Minéralisation
Décomposition de la partie organique d’une matière qui contient également une partie minérale.
Modulation de dose
Utilisation de la cartographie des sols pour adapter la dose au besoin réel.
Moisson
En agriculture, la moisson est la  récolte de plantes à graines, principalement les céréales. Le terme s’emploie préférentiellement pour les céréales à paille (blé, orge, avoine, seigle); pour le maïs on parle plutôt de récolte.
Par extension, le terme s’applique pour de nombreuses cultures à graines dont la récolte se fait à la moissonneuse, notamment des oléagineux, protéagineux et légumes secs. Il désigne aussi la période pendant laquelle a lieu la moisson, et le produit de cette récolte.
Monoculture
Forme particulière de rotation culturale dans laquelle une seule culture est maintenu dans une parcelle donnée pendant plusieurs années.
N
Nouaison
– La nouaison est la phase initiale de la formation du fruit. C’est le moment où l’ovaire de la fleur se transforme en fruit après la fécondation.
– L’époque de la nouaison, pour la vigne, se déroule après la floraison, les baies de raisin ont alors la grosseur d’un grain de poivre.
O
Oléagineux
Plante cultivée spécifiquement pour ses graines ou ses fruits riches en matières grasses, dont on extrait de l’huile à usage alimentaire, énergétique ou industriel, exemple fruit de l’Atangatier.
P
Paillis
En agriculture et jardinage, le paillis ou mulch est une couche de matériau protecteur posée sur le sol, principalement dans le but de modifier les effets du climat local. Si, à l’origine, le terme dérive évidemment de paille, de nombreux autres matériaux naturels ou synthétiques sont utilisés à cet effet. L’opération qui consiste à mettre en place ce matériau est le paillage.
Pollinisation
La pollinisation est, chez les plantes à fleur (angiospermes et gymnospermes), le transport du pollen des organes de reproduction mâle (étamines) vers le (ou les) organes de reproduction femelle (pistil) qui va permettre la reproduction sexuée. La pollinisation est une étape préalable à la fécondation dans le cycle de vie de ces plantes.
Potager
Un jardin potager, ou plus simplement potager, est un jardin ou une partie de jardin où se pratique la culture vivrière de plantes potagères destinées à la consommation familiale, soit principalement des légumes, des fruits non cultivables en verger et des plantes aromatiques.
Pépinière
– En agriculture, sylviculture, arboriculture ou horticulture, une pépinière est un champ ou une parcelle de terre réservée à la multiplication des plantes ligneuses principalement (arbres, arbustes) mais aussi de plantes vivaces, et à leur culture jusqu’à ce qu’elles atteignent le stade où elles peuvent être transplantées ou commercialisées.
– Le terme peut aussi s’appliquer aux parcelles dans lesquelles sont semées et élevées des plantes annuelles (notamment légumes et plantes à fleurs) jusqu’au stade où elles sont aptes à être « repiquées » à leur emplacement définitif.
R
Ravageurs
– Les ravageurs des cultures, appelés aussi « déprédateurs », sont des organismes animaux qui attaquent les plantes cultivées, ou les récoltes stockées, en causant un préjudice économique au détriment des agriculteurs et donc des populations humaines. Les ravageurs font partie des bioagresseurs, aux côtés des agents phytopathogènes, organismes microscopiques responsables de maladies, et des mauvaises herbes qui concurrencent les plantes cultivées. Les ravageurs peuvent provoquer des dégâts directs aux plantes cultivées par leur régime alimentaire (phytophagexylophage, etc.) ou leur mode de vie parasite, ou indirects lorsqu’ils sont vecteurs de maladies, virales par exemple.
– Les ravageurs appartiennent à cinq embranchements : mammifères (principalement rongeurs), oiseaux, nématodes, arthropodes (principalement insectes et acariens) et mollusques.
– Les nématodes, vers minuscules non visibles à l’œil nu, qui vivent en parasites des plantes, sont considérés par les auteurs anglo-saxons comme des agents pathogènes, et leurs agressions sont alors classées dans les maladies des plantes
Repiquage
Transplantation de jeunes plants provenant de pépinières, notamment dans la culture du riz, du tabac, etc.
Récolte
Moisson, arrachage.
S
Semis
– Le semis est une opération culturale qui consiste à mettre en terre les graines ou semences que ce soit dans un champ ou une surface de petite dimension. Le semis peut se faire à la main, ou de manière mécanisée à l’aide de semoirs.
– Le terme semis désigne également les jeunes plantules issues de la germination des graines qui ont été semées.
Semis direct
le semis direct se définit par une absence totale de travail du sol Semis : le semis est une opération culturale qui consiste à ensemencer un champ, c’est-à-dire à mettre en terre les graines ou semences. Le semis peut se faire à la main ou de manière mécanisée à l’aide d’un semoir. Il est la base de toutes les cultures car il est le début de la vie des plantes. Les semis sont généralement effectués après un labour suivi de différentes opérations culturales.
Sol
Formation naturelle de surface, à structure meuble et d’épaisseur variable, résultant de la transformation de la roche mère sous-jacente sous l’influence de divers processus, physiques, chimiques et biologiques, au contact de l’atmosphère et des êtres vivants (Albert Demolon).
Sous-solage
Technique pour redonner de la perméabilité au sol.
T
Tubercule
– Un tubercule est une excroissance située sur une racine, un rhizome ou une tige où s’accumulent les réserves nutritives d’une plante. Il lui permet ainsi de passer les périodes sèches en l’absence de feuilles. Chez certaines espèces, le tubercule assure aussi une fonction de reproduction asexuée grâce aux bourgeons ou caïeux qui puisent leur nourriture dans le tubercule jusqu’à ce que les racines et les feuilles se forment.
– Les tubercules peuvent pousser à partir de différents organes de la plante : de la racine (on parle de tubercule par extension bien qu’il s’agisse en réalité de racines tubéreuses épaissies, c’est le cas du manioc), de la partie souterraine de la tige (stolon ou rhizome), de la base de la tige (hypocotyle) ou encore de l’ensemble racine et hypocotyle.
Tête de rotation
Première culture dans une rotation culturale.
V
Variété
Groupe taxonomique défini à l’intérieur d’une espèce. Une variété cultivée est un cultivar.
Vivace
se dit d’une plante vivant plus de trois saisons (on parle de plante pérenne lorsqu’elle semble vivre indéfiniment).