Agriculture vivrière

Agriculture vivrière
3 mai 2021

L’agriculture vivrière est une agriculture essentiellement tournée vers l’autoconsommation et l’économie de subsistance. La production, rarement excédentaire, n’est destinée ni à l’industrie agroalimentaire ni à l’exportation. Elle est en grande partie auto-consommée par les paysans et la population locale. Cette forme d’agriculture, courante dans les jardins du monde entier, demeure d’une importance capitale dans les pays les moins avancés où elle permet aux populations rurales, sans autre ressource, de se nourrir. Ses faibles rendements, générant peu d’excédent, permettent toutefois aux populations d’avoir des compléments alimentaires. Cette agriculture favorise fortement la biodiversité.

Le Bananier Plantain au Gabon

Le Bananier Plantain au Gabon de l'Abbé Walker André

Enquête sur l’agriculture noire au Gabon et sur certaines techniques utilisant des produits végétaux

Enquête sur l'agriculture noire au Gabon et sur certaines techniques utilisant des produits végétaux Par l'abbé WALKER. Journal d'agriculture traditionnelle Read more

Les plantes utiles du Gabon

En ce qui concerne l'Agriculture, il convient de préciser tout d'abord que l'activité des Services intéressés se tourne, sauf dans Read more

Agronomie et agriculture

Agronomie et agriculture.Tâches de l'agronome