Fiche technique du concombre (Courge)

24 mai 2021

Le terme courge, ou plus rarement cougourde, désigne plusieurs espèces de plantes de la famille des cucurbitacées. Au Gabon, nous utilisons abusivement le mot concombre pour désigner cette plante cultivée pour ses graines oléagineuses.

Mise en place de la pépinière

  • Une pépinière à l’ombre sous forme de planches avec de la terre saine, fine et ameublie.
  • Amender la terre avec du compost ou de la fiente de volaille bien séchée.
  • Le semis se fait à deux graines par poquet ( éviter que les graines se touchent à l’intérieur); Le bout effilé de la graine vers le fond (2 à 3 cm entre les graines et recouvertes d’une fine couche de terre d’environ 0,5 cm et tasser légèrement.

Arroser régulièrement une fois par jour.

 Astuce : Il faut environ 200 m2 de surface et environ 1,5 Kg de semences pour un hectare de plantation.

La levée a lieu environ à 5 à après les semis. Les plants seront prêts pour le repiquage au stade 2 vraies feuilles (environ 2 semaines après la mise en pépinière)

Repiquage ou semis direct

La préparation de la parcelle commence par un labour avec une profondeur de 30 cm. Les mottes de terre doivent être ensuite cassées afin d’obtenir un sol fin et meuble.

Si le labour est impossible ou trop difficile à réaliser à cause des efforts qu’il nécessite, choisir un sol en jachère, bien aéré et riche en matière organique. A défaut, amender le sol avec du fumier, du compost ou de la fiente de volaille et faire des billons ou semer en ligne avec un écartement 1.5 m entre les lignes (billons).

En semis direct, faire un semis en poquet à raison de 2 à 3 graines par poquet à une profondeur de 5 cm et en ligne avec un écartement de 1,5 m entre les lignes et 1m entre les poquets.

Astuce : Procéder au démariage (éliminer le plant le moins vigoureux) au stade 2 feuilles (environ 15 à 18 jours après le semis)

Le repiquage se fait se fait 15 à 20 jours après le semis en pépinière; les plants mesurent à peu près 10 cm et ont 2 vrais feuilles.

Faire des trous d’environs 10 x10x10 et y apporter une petite fumure de fond (fiente et potasse), si nécessaire.

Introduire dans chaque trou, un plant bien portant et refermer avec de la terre de surface.  

Arroser ensuite copieusement.

Conduite et entretien

– L’arrosage :

Un arrosage fréquent est nécessaire en cas de saison sèche. En revanche, il faudra éviter les sols très humides car ils favorisent l’apparition du phytophtora pouvant provoquer la pourriture des racines et du collet.

Au stade grossissement des fruits, les plantes auront besoin de beaucoup d’eau; il faudra donc bien gérer le cycle de façon à ce que cette phase tombe en pleine saison des pluie car à ce moment les fruits ont besoin de beaucoup d’eau pour assurer leur développement.

– Le binage et le sarclage :

La présence des mauvaises herbes peut influencer considérablement le rendement. C’est pourquoi il faut sarcler et biner fréquemment le champ avant que les plants se développent et n’atteignent le stade floraison.

– La fertilisation :

Il est bien d’apporter du fumier ou du compost à raison de 20 sacs de 100 kg (deux tonnes) par hectare. Mais pour améliorer votre production, il est conseillé d’apporter un engrais minéral de couverture constitué d’un mélange d’urée (3 cuillerées à café par plant)  et de chlorure de potasse (4 cuillerées à café par plant) 60 jours après le semis.

– Le traitement phytosanitaire :

MALADIESSYMPTOMESPROPHYLAXIE
AnthracnoseAttaque les jeunes fruits et entraine leur chute avant maturitéNeem + Nordox
Puceron (Aphis grossypili)Feuilles légèrement crispées à la face inférieure pouvant entrainer le risque de la virose-Neem– jus d’ail + piment
Mouches MineusesFormation de points blancs sur les feuillesPiège à mouche +Neem
Chenilles et CriquetsPrésence sur les feuillesNeem
Oïdium (Erysiphe cichoracearum)Tâches poudreuses blanches sur les  2 faces des feuillesEviter les fortes humidités
Maladies de conservation : pourritures diversesTâches blanches ou grises sur fruitsAppliquer un bon stockage sur des étagères dans des salles ventilées
Petits rongeursRongent fruits et grainesProtéger les fruits à maturités
Tableau agricultureaucameroun.net

Récolte

Les premiers fruits sont récoltés environ 3 mois après le semis pour les variétés les plus précoces. La récolte peut durer plusieurs semaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *